lundi 14 janvier 2008

Ike Cosse

Je suis sûr que la moitié des gens qui me lisent ne possèdent pas un seul disque de Blues. Non, non : ne niez pas, je vois tout et je sais tout.
Pour être plus exact, cette moitié considère le Blues comme une musique respectable et sympathique ; quelque chose qui ne dérange pas, en somme. Mais de là à en écouter spontanément et à acheter des albums, il ne faut pas exagérer. Car au fond, pensent-ils, c'est un peu toujours la même chose cette histoire : un vieux noir qui marmonne son spleen dans une guitare étouffée, trois accords répétitifs, le tout avec une qualité acoustique digne de Radio Londres.
Pour d'autres, le Blues c'est aussi des cinquantenaires blancs et barbichus, la voix rébarbative (style Éric Clapton), le genre qui se la joue prof de guitare virtuose avec des cascades de solos froids et techniques.
À tous ceux qui pensent ça : s'il vous plaît, écoutez Ike Cosse. Et si vous ne devez acheter qu'un album de Blues, foncez sur son Cold blooded world, merveille entre les merveilles. Sorti en 2000, le disque est une sorte de concentré de mélodies fantastiques, à la limite du folk. Chaque chanson est superbe et, croyez-moi, il fut très difficile d'en sélectionner deux. La guitare est sobre, laissant le premier rôle à la voix grave mais douce d'Ike, quand, soudain, juste au moment opportun, l'harmonica surgit pour donner de l'emphase à la mélodie. Rien de plus classique en fait. Mais écoutez donc.

Ike Cosse - Cold hearted world
Ike Cosse - The truth
(acheter Cold blooded world chez Amazon)

3 commentaires:

Dominique a dit…

Pour des raisons peut etre pas mystérieuses, tu as choisi les deux morceaux de Ike sur lesquels j'ai vraiment accroché. je suis un peu plus imperméable au reste, peut être un peu déjà entendu à mon goût...

Infrason a dit…

En regardant rapidement sur le Net, je me suis rendu compte qu'Ike n'était pas spécialement apprécié. On trouve des critiques pas terribles sur lui : il aurait un jeu limité, pas en rythme, il chanterait faux sur "The truth".

C'est vraiment quelque chose qui m'étonne tant la beauté de ses chansons me saute aux oreilles.

Le Soussinois a dit…

Je viens de voir mes lacunes! je ne connaissais pas Ike Cosse ,je l'ai découvert ainsi que ses 2 Albums sur Dezzer je suis tombé sous le charme! Ike c'est la symbiose de la voix et de l'instrument , Absolument superbe il est difficile de classer les différentes interprétation elles sont toutes sublimes.