samedi 5 avril 2008

Bettye Swann

Née à Arcadia (Louisiane) dans une famille de 14 enfants, Bettye Swann parvint à classer deux ou trois titres dans le Top 50 à la fin des années 1960.

Cette performance ne fut malheureusement pas synonyme de gloire, d'argent ou de succès ; notre donzelle devant, pour gagner sa croûte, écumer les bleds paumés du sud. Pour l'aider, elle pouvait heureusement compter sur son fidèle manageur qui, flingue en main, rappelait cordialement aux organisateurs qu'il fallait la payer à la fin du spectacle.

Le chevalier se montra si serviable qu'elle finit par l'épouser, en 1970. Belle histoire, non ?

Que dire de plus ? Que ses morceaux étaient enregistrés dans un style Motown fort sympathique, que, fait rarissime pour une chanteuse Soul de l'époque, Bettye écrivait elle-même une partie de son répertoire, qu'elle était dotée d'une très jolie plume et que, pour ne rien gêcher, elle chantait ses chansons avec un talent incroyable.

Je finirai avec une gigantesque énormité que, j'espère, vous voudrez bien me pardonner : sa voix ressemblait un peu à celle de Whitney Houston. Sauf que «Bettye-la-Cygne» était capable de chanter des choses ultra chouettes ; et avec toute son âme.


Bettye Swann - I'm lonely for you
(acheter Bettye Swann sur Amazon)
Bettye Swann - Make me yours
(acheter The money recordings sur Amazon)

1 commentaire:

René Claude a dit…

J'écoute régulièrement cette indispensable réédition de grande classe soul: du miel pour les oreilles agressées par les productions actuelles destinées aux crétins XXL avec tout petits cerveaux.